Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ateliers de recherche-action

L’urbanisme réversible un outil d’aménagement durable du territoire ?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 mai 2018 (modifié le 21 janvier 2019)

Retour sur la journée d’étude et d’échanges sur le thème de l’urbanisme réversible, un outil d’aménagement durable du territoire ?

« Paysage, Territoire et Transition » est un programme de recherche-action porté par le service de la recherche du Ministère de la transition écologique et solidaire. Il vise à accompagner des projets innovants qui œuvrent, au travers d’une approche paysagère, en faveur de la transition écologique, énergétique, économique et démocratique. Il tient son originalité dans une dialectique très forte entre recherche et action.
Le projet « Urbanisme réversible en Anjou », porté conjointement par l’association Hamosphère et Agrocampus Ouest, est l’un des six projets retenu et suivi dans le cadre de ce programme de recherche-action.
L’urbanisme réversible, ou la réversibilité des bâtiments et des aménagements connexes qui lui sont liés, est légitimé par un projet à expliciter dans l’espace et dans le temps.
La construction réversible doit respecter l’environnement naturel et social qu’elle vient habiter. Les technologies utilisées doivent permettre d’enlever la construction quand l’usage qui a motivé sa réalisation n’est plus avéré, avec comme objectif de maintenir ou augmenter la qualité environnementale des espaces et milieux « empreintés ».

La notion d’urbanisme réversible est interrogée comme outil d’aménagement durable susceptible de favoriser la flexibilité des territoires et les initiatives citoyennes.

Programme et présentations :

Synthèse de la journée

Ce séminaire a été réalisé le lundi 11 juin 2018 de 9h00 à 17h00
Lieu : Cerema Ouest Nantes,
Maison de l’Administration Nouvelle (MAN), 9 rue René Viviani


Télécharger :