Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources

Quand les territoires amplifient la transition écologique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 mai 2019

Depuis maintenant 13 ans, la démarche Atelier des territoires pilotée par le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales contribue à l’émergence de stratégies partagées d’aménagement durable qui s’appuient sur les visions et projets des acteurs locaux et les ressources de territoires volontaires.
Une équipe pluridisciplinaire conduite par un urbaniste mandataire, architecte ou paysagiste, et composée d’un collectif d’experts à géométrie variable (programmiste, économiste, géographe, hydrologue, designer de politiques publiques…) est mobilisée pendant une année pour animer une scène d’échanges et de coproduction se concrétisant dans un projet de territoire et une feuille de route fédérant élus, services de l’État et des collectivités territoriales, acteurs socioprofessionnels, habitants, etc.

La session thématique nationale donne lieu à un appel à manifestation d’intérêt (AMI) dont la diffusion aux préfets et services déconcentrés a été effectuée le 4 avril 2019. L’AMI met cette année en avant l’amplification de la transition écologique dans les projets d’aménagement en nourrissant trois ambitions :

  • susciter des projets de territoires démonstrateurs de la transition écologique,
  • générer une masse critique et des interactions grâce à une approche multi-sites,
  • mobiliser les communes et intercommunalités ainsi que l’échelon régional pour construire des projets de territoires innovants et inspirants pour les plans et programmes régionaux au premier rang desquels les SRADDET.

Pour construire ce positionnement à deux échelles (locale et régionale), les manifestations d’intérêt seront portées et coordonnées par les services déconcentrés des ministères de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales (MCT-RCT) et de la transition écologique et solidaire (MTES).
Les services de l’État interviendront en accompagnement de territoires volontaires pour participer à l’Atelier des territoires et s’engager dans un projet de transition écologique amplifié.

Au niveau local, les DREAL et DDT(M), et au niveau national, le bureau des stratégies territoriales de la DGALN, se tiennent à la disposition de tous les acteurs intéressés (services de l’État, collectivités et EPCI, opérateurs, porteurs de projet, experts, etc.) pour répondre à toute question et accompagner le montage d’une proposition de participation à l’Atelier des territoires.

Deux échéances sont fixées pour postuler : 6 mai (remontée des intentions), 4 juin (finalisation des réponses à l’AMI à transmettre à la DGALN).

Site internet
Contact